Spam politique

Ségolène Royal aux Antilles
ou en Finlande etc., cela pourrait faire une série d'albums pour enfants du genre Martine aux sports d'hiver ou Tintin en Amérique, mais quand ça débarque régulièrement dans votre boîte à lettre et que le lien Se désabonner ne sert strictement strictement à rien, ça s'appelle du spam. D'autant plus qu'un message déposé sur le site concerné n'a pas fait davantage effet.
Un peu comme quand vous demandez à Facebook de supprimer du web la phrase qui fait croire que vous êtes chez eux.